Direkt zum Inhalt | Direkt zur Navigation

A. Luneau, Je vous écris de France (Éric Alary)

Francia-Recensio 2014/4 19./20. Jahrhundert – Histoire contemporaine

Aurélie Luneau, Je vous écris de France. Lettres inédites à la BBC 1940–1944. Préface de Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Paris (l’iconoclaste) 2014, 290 p., nbr. ill., ISBN 978-2-913366-65-7, EUR 23,00.

rezensiert von/compte rendu rédigé par

Éric Alary, Paris

Aurélie Luneau, en fine spécialiste de l’histoire de l’Occupation et des médias, offre un nouvel ouvrage, très original et inédit, consacré aux milliers de lettres envoyées par les Français à la BBC, entre 1940 et 1945. Elle a sélectionné 200 lettres, classées par ordre chronologique et au sein de quatre chapitres: »L’effondrement (juin–décembre 1940)«, »La France asservie (janvier–décembre 1941)«, »Le tournant de la guerre (janvier–décembre 1942) «et »L’attente (janvier 1943–mai 1945)«.

Les Français ont écouté la BBC à leurs risques et périls. Mais, tandis que certains envoyaient des lettres de délation aux policiers et gendarmes français, d’autres adressaient leurs remarques et leurs »rapports« quotidiens sur la situation de la France à la radio londonienne. Luneau a retrouvé ces sources précieuses pour l’historien grâce à un agent de la poste anglaise qui lui a montré un carton rempli de lettres de Français, envoyées à la BBC. L’historienne et productrice à France Culture a décidé de classer les lettres et de les annoter. Certaines sont publiées en fac-similés.

Ces milliers d’assertions de Français désespérés ou combattifs sont un excellent moyen de sonder une partie de l’opinion d’un pays partiellement occupé, puis totalement à partir du 11 novembre 1942. Les missives partent de toute la France y compris de la zone occupée et de la zone interdite, grâce à un réseau de complices qui font passer les lettres à travers les lignes de démarcation, les Pyrénées, avant un périple à travers l’Espagne et le Portugal, pour tomber enfin entre les mains des cadres de la BBC à Londres. Il est exclu d’adresser les lettres par la poste française, car les services du contrôle technique de Vichy lisent et censurent régulièrement le courrier.

Après l’occupation totale du pays, le consulat des États-Unis à Lyon, celui de Grande-Bretagne à Genève ainsi que la Croix-Rouge constituent autant de boîtes aux lettres efficaces. Après une sélection opérée à la BBC par les Anglais et les services de la France libre, certains textes sont lus en totalité ou en partie dans l’émission hebdomadaire du vendredi »Courrier de France«. Les Français libres et les Alliés apprennent beaucoup en vue du débarquement sur l’état d’esprit des Français: leurs souffrances quotidiennes avec les problèmes du ravitaillement, innombrables; leurs déceptions face à des Alliés qui n’interviennent pas assez vite; les problèmes de la production agricole et industrielle de certaines régions; la volonté de chasser les occupants; les trahisons et autres dénonciations; les humiliations; les répressions, etc. Certains envoient même des plans des positions allemandes. Des dessins et des poèmes peuvent compléter certaines lettres. Les auteurs de lettres signent parfois de manière parfois originale: »un Français, père de famille nombreuse, qui veut rester français«, »un des chars«, »la sténographe«, »MC au carré«, etc. Nombre de lettres ne sont pas signées. Chacun se protège et risque beaucoup à adresser ce genre de lettres.

Des Français de tous les âges, de toutes les régions et de toutes les conditions sociales écrivent leurs angoisses, leurs espoirs, leur souhait de se venger une fois la guerre finie et leurs observations locales. La BBC semble être un recours, peut-être le dernier aux yeux de certains. D’aucuns donnent des conseils telle Liette qui écrit de Thonon, le 28 juillet 1941: »Il faudrait que la RAF inonde la France entière de tracts, rappelant aux catholiques que le pape n’a jamais condamné les Anglais et les gaullistes par aucune encyclique.« Tel habitant de la zone interdite (un témoignage très rare) évoque le succès de la campagne des V au printemps 1941. En août 1941, un habitant de Montauban demande à la BBC de prendre garde à ne pas commettre d’erreur comme cette confusion entre un »bon Français«, à savoir lui-même, et un Français plus douteux qui portent le même nom; l’erreur liée à une homonymie, peut avoir des conséquences fort peu agréables. Une Marseillaise décrit une immense manifestation qui s’est déroulée le 14 juillet 1942 et elle conclut: »Allez, soyez sûrs, vous, nos amis de la BBC, qu’on tiendra le coup jusqu’au bout.« Un ingénieur qui signe »Guillaume Tell« rend compte d’un voyage dans les deux zones affirmant en septembre 1942 que »la réprobation contre la persécution des Juifs est pour ainsi dire unanime«. Il condamne le port de l’étoile jaune. Les années 1943–1944 montrent des lettres la grande impatience d’être libérés. Des hommes dénoncent les femmes qui pratiquent la »collaboration horizontale« et évoquent les comptes qu’il faudra régler à la Libération. Enfin, la peur des bombardements est aussi évoquée dans les dernières lettres de la guerre tandis que des communistes regrettent que les exploits des Soviétiques ne soient pas davantage contés sur les ondes de la BBC.

Ces lettres, que l’on découvre avec un très vif intérêt, sont, au final, incontournables pour qui veut prendre connaissance de l’opinion des Français sous l’Occupation. Pour les historiens, c’est une source à ne pas manquer sur tous les thèmes d’étude liés à la vie quotidienne, la Résistance et la répression. On apprendra aussi le regard des Français sur tous les acteurs de l’Occupation.

Lizenzhinweis: Dieser Beitrag unterliegt der Creative-Commons-Lizenz Namensnennung-Keine kommerzielle Nutzung-Keine Bearbeitung (CC-BY-NC-ND), darf also unter diesen Bedingungen elektronisch benutzt, übermittelt, ausgedruckt und zum Download bereitgestellt werden. Den Text der Lizenz erreichen Sie hier: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/de

PSJ Metadata
Éric Alary
A. Luneau, Je vous écris de France (Éric Alary)
CC-BY 3.0
Zeitgeschichte (1918-1945)
Frankreich und Monaco, Großbritannien
Geschichte des Journalismus (Zeitungen etc. und Personen), der Medien und der Kommunikation, Militär- und Kriegsgeschichte
1940 - 1949
4018145-5 4074335-4 4008240-4 1002250-8 4018199-6 4079167-1
1940-1944
Frankreich (4018145-5), London (4074335-4), Brief (4008240-4), British Broadcasting Corporation (1002250-8), Franzosen (4018199-6), Weltkrieg 1939-1945 (4079167-1)
PDF document luneau_alary.doc.pdf — PDF document, 256 KB
A. Luneau, Je vous écris de France (Éric Alary)
In: Francia-Recensio 2014/4 | 19./20. Jahrhundert - Histoire contemporaine | ISSN: 2425-3510
URL: https://prae.perspectivia.net/publikationen/francia/francia-recensio/2014-4/ZG/luneau_alary
Veröffentlicht am: 05.12.2014 13:45
Zugriff vom: 16.10.2019 16:10
abgelegt unter: